Libertéd'expression au café–philo

L'autorité et l'obéissance en question lors du dernier rendez-vous
Chaque premier mardi du mois, un débat s'ouvre en soirée au café"Chez la Jeanne", rue Victor Bach. Une trentaine de personnes ont participéàla dernière rencontre sur le thème de l'autorité. Chacunétait invitéày apporter sa définition, une question très ouverte s'ouvrant sur"unélément structurant dans la société, une institution de lois en régissant les règles. Doit-elleêtre absolue ou plutôt une référence qui accepte d'être remise en cause ?".
En synthèse deséchanges, Charles Vieudrin a souligné:"Une autoritéest bonne si elle est consentie et non subie, et peut-être contestable. Le pouvoir dominant est le caractère d'une mauvaise autorité. Elle est légitime si les lois sont légitimes". Et de reconnaître qu'aujourd'hui, l'autoritéest souvent remise en cause, avec des genséclairés, mais qu'elle ne peut l'être sur de vraies valeurs telles la politesse, le respect...