Caf philosophique de Bourg-en-Bresse

Prsentation

Le caf philosophique est un lieu d'change d'ides, de dbats, sur les sujets les plus divers, dans le but d'apprendre des autres et d'enrichir sa propre rflexion. Son orientation "philosophique" ne tient pas la connaissance de tel ou tel philosophe, mais au souci des participants de mettre en question leurs propres certitudes, d'exercer leur esprit critique d'abord envers eux-mmes.

Le caf philosophique s'inscrit dans la dmarche de l'ducation populaire.

Modalits d'organisation

Le caf philosophique se tient au Caf Bernolin, "Chez la Jeanne", 4 rue Victor Basch, Bourg-en-Bresse, tous les premiers mardis du mois.
Le caf Bernolin nous accueille, en change d'au moins une consommation par participant. Celle-ci est la juste rtribution de l'utilisation du lieu.
L'horaire est : 20h00 - 22h00.
Il devra tre scrupuleusement suivi par respect pour le personnel du caf.

Chaque sance commence par la prsentation de sujets de dbats, suivie d'un vote dterminant la question de la sance suivante.
Le dbat du jour est ensuite rapidement introduit par celui ou celle qui a propos la question.
La parole est demande et distribue par un animateur.
Aprs environ une heure, un autre animateur, n'ayant pas pris part au dbat, prsente une synthse de ce qui a t dit, et relance la discussion en proposant de nouvelles pistes de questionnement sur le sujet. Cette intervention est limite cinq minutes.
Le dbat s'arrte, sans conclusion, l'horaire prvu.

Deux animateurs sont donc requis pour chaque sance, l'un pour distribuer la parole, l'autre pour synthtiser et relancer le dbat. Chacun peut se proposer pour remplir ces fonctions.

Rgles de droulement des dbats

  • La politesse et le respect mutuel des intervenants sont videmment de rigueur. Toute critique portant sur les propos d'un intervenant se fera sur la base d'arguments comprhensibles par tous, et non pas sur des questions de personne. Le but est de faire progresser la discussion, et non de la fermer par des affirmations premptoires.
  • Priorit est donne ceux qui ne se sont pas encore exprims pendant la sance.
  • Les personnes dont le mtier touche de prs ou de loin la philosophie auront cur de favoriser la participation du plus grand nombre, en ne portant pas de jugement de valeur sur les interventions, et en limitant leur prise de parole.
  • On n'est pas oblig de parler.

Il est demand aux participants de ne pas fumer pendant le temps de la rencontre.